Que se passe-t-il en cas de prescription sur la convocation pour infraction routière ?

 Que se passe-t-il en cas de prescription sur la convocation pour infraction routière ?

Quand y-a-t-il prescription sur une infraction routière ? Découvrez-le avec IntoLaw.

·      Quelle est la législation concernant la prescription sur infractions routières ?

·      Quels changement le ministre Geens veut-il appliquer ?

·      Que faire après avoir reçu une convocation pour infraction routière ?

 

Un motard flashé en 2015 à 252 kilomètres par heure sur l’autoroute a été acquitté.  Son avocat lui avait conseillé de ne pas comparaître devant le tribunal de police. La condamnation pour non-comparution a été rejeté en appel, et un nouveau procès a été défini. Résultat ? Lors de l’appel le juge n’a pu faire que constater la prescription et acquitté le motard. Le ministre de justice Koen Geens veut changer cela.

 

Quelle est la législation concernant la prescription sur infractions routières ?

Pour l’instant la prescription pour infractions routières est de 1 an, même pour les infractions au troisième degré. Il n’y a donc pas de différence entre les différents degrés d’infraction. Que se passe-t-il en cas de délit de fuite ? Il y a la même prescription que pour un excès de vitesse. “Nous ne devons pas en vouloir aux avocats pour cela, mais à la loi”, voilà ce que dit le Magistrat de Termonde D’hondt. Le Ministre Geens, qui a déjà une nouvelle proposition législative, partage cette opinion.

 

Quels changements le ministre Geens veut-il appliquer ?

La nouvelle législation routière concernant la prescription devrait rendre difficile d’ignorer une convocation d’infraction routière avec objectif d’être acquitté. Le terme de prescription devrait doubler. Ce que laisse savoir le cabinet du ministre de justice. Le terme de prescription pour infractions au premier degré devrait être de 2 ans pour faire en sorte que l’auteur ne puisse pas échapper à sa sanction. Pour les infractions au deuxième et troisième degré comme le délit de fuite et la conduite en sens inverse, le terme est de 3 ans.

 

Que faire après avoir reçu une convocation pour infraction routière ?

Avec une convocation pour infraction routière vous devez vous présentez devant le tribunal de police. Là vous pouvez contester ou réfuter l’infraction. Les conséquences dépendent du caractère de l’infraction. Il est conseillé de prendre un avocat pour vous accompagner du début à la fin.

 

Que faire avec ma convocation pour infraction routière ? Comment puis-je la contester ? Quelles sont mes options pour une sanction légère ? Contactez nos spécialistes chez IntoLaw pour le meilleur accompagnement.


Calculez votre amende

Actualités

 La profession juridique va-t-elle bientôt faire d'énormes progrès numériques ?

Jeudi 30 Mai 2024

La profession juridique va-t-elle bientôt faire d'énormes progrès numériques ?

Aujourd’hui, presque toutes les catégories professionnelles, des entrepreneurs aux prestataires de soins de santé, recherchent dans l'Intelligence Artificielle (IA) des applications potentielles dans leur domaine spécifique. Le silence régnait cependant dans la profession juridique. Nous, chez Intolaw, cabinet d'avocats axé sur les données, spécialisé dans le droit de la circulation et de la responsabilité, brise aujourd’hui ce silence en annonçant une collaboration avec le MIC. « Dans la profession juridique, il faut encore un changement de mentalité en matière d'innovation et de technologie. La profession juridique ne doit pas être aveugle à la réalité et nous espérons inspirer d'autres cabinets d’avocats à suivre la même voie », déclare Jeroen Vande Sijpe, fondateur d'Intolaw.

En savoir plus
 Tout savoir sur l’éthylotest anti démarrage

Tout savoir sur l’éthylotest anti démarrage

Dans cet article, nous examinerons en détail ce qu'est un éthylotest antidémarrage, les circonstances dans lesquelles il est imposé, ainsi que les procédures, la durée et les coûts associés à son utilisation.

En savoir plus
 Utiliser la bande d'arrêt d'urgence pendant un embouteillage ? Mauvaise idée !

Utiliser la bande d'arrêt d'urgence pendant un embouteillage ? Mauvaise idée !

Que ce soit lors des trajets quotidiens pour se rendre au travail ou lors des voyages annuels, nous sommes tous familiers avec le phénomène des embouteillages. Rien n'est plus frustrant que de devoir patienter alors que la sortie est à portée de vue, à quelques centaines de mètres seulement. Mais quelles sont les conséquences pour avoir circuler sur la bande d'arrêt d'urgence ?

En savoir plus
close menu 1u