Plus de 1.500 accidents impliquant des trams à Bruxelles en

 Plus de 1.500 accidents impliquant des trams à Bruxelles en

L'an dernier, la Stib a enregistré 1.565 accidents impliquant des trams, le chiffre le plus élevé de ces cinq dernières années, révèlent vendredi La Libre Belgique et l'édition bruxelloise de La Dernière Heure. Si le nombre des accidents avec les voitures reste stable au fil des années, celui impliquant les cyclistes est en nette augmentation.

La grande majorité des accidents concerne des chocs avec des voitures (1.503, dont un avec décès) mais il y a eu également 46 accidents avec des piétons (deux décès, dont un suicide) et 16 avec des cyclistes (un décès).

La Stib, qui rappelle que le tram est toujours prioritaire, explique la hausse des accidents par le fait que "le nombre de trams en circulation et leurs fréquences de passage ont fortement augmenté entre 2010 et 2015", soit 28% de services en plus par jour.

Certains grands axes de Bruxelles sont plus accidentogènes que d'autres. C'est notamment le cas de l'avenue de la Couronne, de l'avenue Rogier et de l'avenue Louise.

BRUXELLES 23/01 (BELGA) 


Calculez votre amende

Actualités

 Tout savoir sur l’éthylotest anti démarrage

Tout savoir sur l’éthylotest anti démarrage

Dans cet article, nous examinerons en détail ce qu'est un éthylotest antidémarrage, les circonstances dans lesquelles il est imposé, ainsi que les procédures, la durée et les coûts associés à son utilisation.

En savoir plus
 Utiliser la bande d'arrêt d'urgence pendant un embouteillage ? Mauvaise idée !

Utiliser la bande d'arrêt d'urgence pendant un embouteillage ? Mauvaise idée !

Que ce soit lors des trajets quotidiens pour se rendre au travail ou lors des voyages annuels, nous sommes tous familiers avec le phénomène des embouteillages. Rien n'est plus frustrant que de devoir patienter alors que la sortie est à portée de vue, à quelques centaines de mètres seulement. Mais quelles sont les conséquences pour avoir circuler sur la bande d'arrêt d'urgence ?

En savoir plus
 Quand vais-je perdre mon permis de conduire pour excès de vitesse ?

Quand vais-je perdre mon permis de conduire pour excès de vitesse ?

La loi dispose que lorsqu'il y a des infractions de vitesse dépassant un certain seuil, une déchéance du droit de conduire doit obligatoirement être prononcée. Par conséquent, ces infractions seront systématiquement citées à comparaître devant le Tribunal de police et une simple amende n'est pas possible. Le tribunal ne peut pas déroger à l'obligation d'imposer une déchéance du droit de conduire, sauf s'il y a une justification explicite (cela se produit principalement après avoir suivi une formation et en ayant un casier judiciaire vierge). Cependant, dans la pratique, il est rare que le tribunal fasse usage de cette exception.

En savoir plus
close menu 1u